SGT3R® - Scooters GT 3 Roues - www.sgt3r.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

CR road trip en Corse

+9
Aioli 66
Ricoux33
Algo
Fat Boy Jim
Tipsy06
Ray69
Nannan
Adelie45
Gilles77
13 participants

Aller en bas

CR road trip en Corse Empty CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 10:52

« Ce parfum ! Ce parfum léger et subtil, fait de thym et d’amandier, de figuier et de châtaignier… Et là encore, ce souffle imperceptible de pin, cette touche d’armoise, ce soupçon de romarin et de lavande… Mes amis ! Ce parfum… C’est la Corse ! » © Goscinny & Uderzo – « Astérix en Corse »

Il est des voyages qui font rêver tant qu’ils n’ont pas été réalisés. Faire un jour le tour de l’île de Beauté en moto était un de ceux là. Notre road book a donc été établi en sachant qu’en Corse les distances se mesurent en temps, mais aussi que nous voulions allier le plaisir de la découverte à celui de rouler, sans impératifs d’horaires. Ma SDS préférée ayant des problèmes de dos, décision fut prise de faire la liaison sur TOULON en 2 jours (tout en faisant un peu de tourisme). Et pour la ménager, la seule solution c’était l’autoroute, même si je n’apprécie que fort moyennement ce ruban gris, monotone…..et payant.
CR road trip en Corse 496192Scanphoto1

Jour 1 : LYON
Notre voyage a commencé le matin du 7 septembre, l’objectif étant d’arriver à LYON pour le déjeuner. Partis dans le brouillard, rien à signaler à part un temps plus que frais et un petit bouchon au tunnel de Fourvière.
Arrivés à l’hôtel IBIS Gerland (à côté du stade) (confort minima, mais pour une nuit ça va), le temps de se changer en piétons et direction le métro tout proche pour nous rendre dans le vieux Lyon.
Après un passage par la place Bellcour, notre premier arrêt fut pour la primatiale Saint-Jean dont l’horloge astronomique, l’une des plus anciennes d’Europe, doit donner l’heure exacte jusqu’en 2019. Malheureusement, cette horloge était hors de la vue du public, en travaux suite à un acte de vandalisme commis l’an dernier.
Nous avons poursuivi par la découverte de quelques traboules, passages à travers des bâtiments permettant de passer d'une rue à une autre rue parallèle de manière plus directe. Il en existe plus de 200 dont une quarantaine ouverte en permanence au public.
Après un coup d’œil à la tour rose, arrêt devant le palais de justice surnommé « Les 24 colonnes » par les lyonnais en raison des colonnes corinthiennes de sa façade. En prenant langue avec l’un des fonctionnaires gardant l’entrée, celui-ci, ayant débuté sa carrière à la prison de MEAUX, nous fit visiter quelques-unes des plus belles salles de ce palais.
Ensuite, passage sur les quais de Saône pour aller voir les murs peints, puis montée par le funiculaire jusque N.D. de Fourvière.
Nous ne pouvions pas terminer cette journée sans diner dans un bouchon. Une salade lyonnaise aux foies de volaille, une andouillette lyonnaise pour madame et de la cervelle de canut, le tout arrosé d’un Côtes-du-Rhône, firent notre affaire et conclurent agréablement cette première journée.

CR road trip en Corse 432353P1000164
La statue de Louis XIV place Bellecour
CR road trip en Corse 738123P1000171
La primatiale St Jean
CR road trip en Corse 571920P1000176
La longue traboule
CR road trip en Corse 308324P1000179
La tour rose
CR road trip en Corse 607853P1000187
Le palais de justice
CR road trip en Corse 603251P1000208
CR road trip en Corse 515505P1000211
Le mur peint des Lyonnais. Sur 800 m² sont représentées 31 célébrités lyonnaises dont le créateur de guignol, les frères Lumière, St Exupéry et son petit Prince, Paul Bocuse, Fréderic Dard, l’abbé Pierre, Bernard Lacombe, ou le cinéaste de l’horloger de Saint-Paul (le quartier de l’autre côté de la Saône), Bertrand Tavernier.
CR road trip en Corse 116128P1000219
Le mur peint de la cour des Loges si bien fait que je suis passé deux fois devant avant de le remarquer.
CR road trip en Corse 520027P1000215
CR road trip en Corse 581932P1000218
Le mur peint des Ecrivains. Y figurent environ les noms de 300 écrivains lyonnais et quelques extraits de leurs œuvres. Au rez-de-chaussée les trois boutiques sont en trompe-l’œil, tout comme le facteur dans le porche qui pose juste à côté d’une vraie boîte aux lettres PTT.
CR road trip en Corse 390012P1000223
Notre Dame de Fourvière.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Jour 2 Descente vers Toulon

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 10:53

JOUR2 : Mardi
Reprise de la descente vers Toulon. A midi, nous sommes attablés à la terrasse d’un restaurant à Orange, sous un platane bienveillant qui nous protège du soleil. Nous en avons profité pour visiter le théâtre antique, édifié au début de l’ère chrétienne.
18 H : à peine arrivés sur le port d’embarquement, alors que nous pensions être en avance (3 heures avant l’heure du départ), nous sommes immédiatement dirigés vers le bateau. Il semble qu’ils ne font pas attendre les motos, contrairement aux voitures et camions qui sont bloquées. De ce fait, nous avons eu largement le temps de reconnaitre la configuration du bateau, puis de lier connaissance avec un couple de motards narbonnais (la cinquantaine, commerçants) qui en étaient à leur 13° traversée et nous ont fait part de leur expérience du roulage en corse. Dîner à la cafeteria du bateau (on pensait avoir le temps d’acheter un casse-croûte avant d’embarquer), c’est quelconque, et un peu cher. Beaucoup de jeunes (piétons) et de motards (dont nos narbonnais) ne prennent ni cabine, ni siège pour passer la nuit. Ils dorment dans les transats du pont supérieur, dans un duvet ou à même le sol dans les coursives (réduction du coût du voyage).

CR road trip en Corse 809894P1000273
Le théâtre antique d’Orange.
CR road trip en Corse 218414P1000286
L’arc de triomphe d’Orange, situé au nord de la ville, au bout de la RN7
CR road trip en Corse 140820P1000290
Nous avons embarqué dans un bateau identique à celui-ci, le Mega express 5
CR road trip en Corse 446770P1000287
Les motos sont les premières à embarquer, mais chose appréciable, le personnel laisse les motards sangler leurs machines eux-mêmes (gain de temps pour eux, on peut protéger selle et peinture à notre convenance –j’avais pris un vieux chiffon en prévision).
CR road trip en Corse 193259P1000291
En attendant le départ, farniente sur le pont supérieur pour profiter des derniers rayons du soleil.


___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 10:55

JOUR3 : La Cap Corse
Réveil matinal, vers 5h 45 du matin, une voix « suave » façon brigadier des carabiniers nous informe que le bateau est en vue des côtes corses. Le temps d’avaler un café à la cafet’ du bateau et nous filons sur le pont supérieur pour admirer le lever du jour sur Bastia.
7H du matin, c'est le débarquement dans une certaine pagaille. Nous quittons assez rapidement la ville (nous la visiterons au retour) pour filer en direction du cap Corse avec la mer sur notre droite. D’ailleurs, elle ne nous quittera pratiquement pas de la droite durant tout notre tour.
Nous traversons Miomo, Erbalunga, avant de nous arrêter à la marine de Pietracorbara pour y prendre un vrai petit dej’. Devant nous la mer, une ile, un ferry au loin, une petite plage et la marine, le tout sous un bon soleil matinal, une vraie image de carte postale.
Nous quittons la RD 80 qui serpente agréablement entre mer et montagne pour atteindre Barcaggio, le bout du bout du cap corse, face à l’ilot de la Giraglia. Et là, je comprends qu’il va falloir vite s’y faire, les routes corses sont comme les paysages : d’une extrême diversité. Le pire côtoie le meilleur à quelques centaines de mètrès d’intervalle !

Au col de la Serra, petite montée (à pieds) jusqu’au moulin Mattei, du nom d’un célèbre fabriquant de spiritueux corses, pour profiter d’un superbe panorama sur l’anse de Centuri et la côte rocheuse de l’Ouest, mais aussi sur le parc éolien d’Ersa.
De là, on plonge vers Nonza par une route serpentant le long de montagnes qui se jettent dans la mer, c’est à la fois magnifique et impressionnant ces à-pics, tout en traversant de petits villages avec leur place de platanes ombragée. Mais cette route est assez étroite (nous sommes restés bloqués une bonne demi-heure dans un de ces village, un 4x4 local stationné sur le ralentisseur, -rien de plus normal-, devant nous un camping-car voulant faire demi-tour et un bus arrivant dans l’autre sens) et dangereuse, de bonnes portions de bitume alternant avec d’autres plus « tout terrain », surtout dans les virages. Vers 11H30, quelques kilomètrès avant Nonza, nous tombons sur une nouvelle portion de route en travaux, les engins de travaux publics « en vrac » sur la route, sans ouvriers autour. Nous avons retrouvé les dits personnels tranquillement attablés sur la terrasse d’un bar, un peu plus loin, sirotant surement un breuvage local.
Arrêt déjeuner à Nonza. Avant de repartir, montée en haut de la tour pour apprécier la vaste vue qui s’offre à nous.
Après une visite rapide de ST Florent, nous traversons le désert des Agriate par une route qui virole entre univers minéral et végétal, avant d’arriver à l'Ile Rousse, notre première ville étape.

CR road trip en Corse 896896P1000296
Le lendemain matin, le garage était nettement plus encombré.
CR road trip en Corse 428623P1000309
La marine de Barcaggio, qui abrite encore quelques barques de pêche.
CR road trip en Corse 667648P1000310
Le premier de ces chicanes mobiles que nous allons croiser tout au long de ce séjour. Personne ne lutte contre cette divagation animalière ? Que font les autorités ? Et les éleveurs ?
CR road trip en Corse 570838P1000315
Le moulin Mattei.
CR road trip en Corse 615805P1000314
L’anse de Centuri.
CR road trip en Corse 727841P1000312
Les éoliennes d’Ersa.
CR road trip en Corse 582881P1000324
L’église de Nonza.
CR road trip en Corse 835230P1000327
La tour paoline en schiste vert de Nonza.
CR road trip en Corse 587874P1000329
Le port de St Florent.
CR road trip en Corse 787473P1000340
L’ile Rousse.
CR road trip en Corse 155846P1000333
La place centrale Pascal Paoli, lieu de rendez-vous des joueurs de pétanque.


___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 10:56

Jour4 : La Balagne
Second jour en Corse et toujours un temps splendide. Nous gagnons Calvi par la route côtière. Le stationnement est un problème dans cette ville, tout est payant et rien ne semble prévu pour les deux-roues. J’ai trouvé un endroit (non payant) sous les fortifications, sur les indications d’un policier municipal qui surveillait le parking tout proche.
Passée la porte de la citadelle, suivre le chemin de ronde pour avoir un beau point de vue sur la marine de Calvi, puis monter dans les ruelles de la haute ville pour rejoindre la cathédrale et la place d’Armes.
Nous reprenons la route vers Galéria par la route de la cote, très étroite, mais les paysages sont un régal pour les yeux. Au pont des 5 arcades, où le Fango n’est qu’un mince filet d’eau, nous bifurquons en direction de Manso, avec l’idée de pique-niquer, puis de se baigner dans une des nombreuses vasques naturelles du torrent. Malheureusement, celles-ci étaient quasi à sec.
Retour sur la RD81, étroite, sinueuse, montante, descendante, avec toujours cette mer sur la droite dont le bleu se fond avec celui du ciel, le vert du maquis et le rouge des rochers. A cela s’ajoute l’odeur des eucalyptus. Dès le col de Palmarella, la vue sur le golfe de Giralota est de toute beauté, et cela se poursuivra jusqu’au moment où nous apercevrons du haut de la route la tour génoise de Porto qui domine sa baie.
CR road trip en Corse 490342P1000352
La marina de Calvi.
CR road trip en Corse 928391P1000348
Au pied des fortifications, une statue de Christophe Colomb.
CR road trip en Corse 996833P1000356
CR road trip en Corse 772642P1000357
Sous l’œil des touristes, les canadairs s’entrainent, pendant qu’au loin les paras du 2° REP effectuent leurs sauts d’entrainement.
CR road trip en Corse 962718P1000373
Le pont des 5 arches sur le Fango à GALERIA
CR road trip en Corse 653276P1000375
Première rencontre avec le sport régional : le tir au panneau (et là, ce n’est pas de la chevrotine).
CR road trip en Corse 460667P1000379
CR road trip en Corse 848830P1000382
Porto et sa marina vus de la tour génoise.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 10:57

Jour 5 : Golfes de Porto et de Sagone
Quelques kilomètrès après Porto, la route étroite et tortueuse s’accroche à des parois de granit rouge qui tombent à pic dans la mer. Nous sommes au début des « calanche de Piana ». Sculptées par l’érosion, elles dessinent au gré de l’imagination des silhouettes inattendues ou fantastiques. Maupassant y voyait « un peuple monstrueux, une ménagerie de cauchemar, pétrifiés par le vouloir de quelque dieu extravagant » Seul bémol à ce lieu magique : le tourisme de masse. Nous avons eu la surprise de voir venir vers nous des groupes de piétons déambulant sur la route comme sur un trottoir, sans prendre la moindre précaution vis-à-vis de la circulation qui n’est bien sûr pas interrompue. En fait, les cars débarquent leurs passagers au début des calanche coté Piana et les attendent au chalet-bar des Roches Bleues, 2 km plus loin.

Nous avons fait un petit détour pour aller à la plage d’Arone où j’avais une réservation internet dans un restaurant en bord de plage pour le déjeuner. Cette réservation n’ayant pas été prise en compte malgré l’accusé de réception que je leur ai montré, (la faute à un personnel qui aurait été renvoyé depuis – mais bien sûr !), nous nous sommes allés un peu plus loin au restaurant l’Onda, lui aussi en bord de plage. Le personnel nous a suggéré d’aller nous baigner en attendant l’heure du déjeuner, nous offrant un lieu pour nous changer et se proposant pour garder tout notre « barda », ce qui fut accepté avec empressement. Nous avons ensuite fort bien déjeuné, sous une tonnelle ombragée, grâce aux conseils d’Anne et de Thérèse, les (jeunes) serveuses, qui prennent le temps de vous parler de leur pays et des produits locaux malgré une certaine affluence.
Après avoir ré-enfilé la tenue de motard, à regret, nous voilà repartis, toujours sur cette RD81 qui se tortille dans tous les sens, jusque Cargèse, ville connue pour avoir 2 églises, une catholique et l’autre orthodoxe, qui se font face.
Après encore et toujours des virages, (un peu trop commençait à dire ma passagère), un contournement d’Ajaccio et nous voilà arrivés à Porticcio, notre halte pour deux nuits.
CR road trip en Corse 367559P1000407
CR road trip en Corse 113332P1000419
CR road trip en Corse 623453P1000396
La tête de chien.
CR road trip en Corse 671530P1000409
La tortue.
CR road trip en Corse 263209P1000421
Le cœur.
CR road trip en Corse 594285P1000434
Les deux églises de Cargèse.
CR road trip en Corse 114842P1000442
L’intérieur de l’église orthodoxe.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 10:58

Jour6 : Stand-bye à AJACCIO
Aujourd’hui, nous serons bipèdes, Black Pearl restera à l’écurie. A quelques dizaines de mètrès du motel, il y a l’embarcadère et la navette maritime qui va nous mener dans la ville natale de Napoléon.

Sortis du port, on arrive sur la place du Maréchal Foch, (la place des palmiers, pour les corses). A son extrémité une statue de Napoléon en 1er Consul encadrée de deux rangées de palmiers. C’est jour de marché, nous sommes assaillis par les différentes odeurs et sans cesse interpellés par les commerçants. Ça sent le piège à touristes et on s’en extrait rapidement.
Nous montons directement place du Gl de Gaulle où se trouve une statue équestre de Napoléon, (cette fois en empereur romain) entouré de ses quatre frères. Malheureusement (pour nous) elle est « envahie » par les stands des associations sportives ajacciennes qui occupent tout l’espace. Je trouverais difficilement un angle pour prendre un cliché. Nous restons quelques minutes à apprécier la vue superbe sur le golfe d'Ajaccio avant d’entrer dans la cathédrale. Nous passerons, sans nous arrêter, devant la maison Bonaparte, d’une part parce c’est payant, qu’il n’y a plus rien d’époque à l’intérieur, et enfin parce qu’il y a foule pour y entrer.
Nous remontons ensuite le cour Grandval bordé de palmiers et de platanes (un bon kilomètre en pente douce) vers la place d’Austerlitz. Précédé de 2 aigles et d’un plan incliné énumérant ses victoires, Napoléon y contemple sa ville natale.
Retour vers le centre-ville pour déambuler dans la rue Fesch, la rue piétonne et commerçante d’Ajaccio où se situent la chapelle impériale (toujours fermée) et le musée Fesch.
L’après-midi sera consacrée à une visite des iles Sanguinaires dont la plus grande servait jadis de lazaret aux pêcheurs de corail rentrant d’Afrique pour faire leur quarantaine.
CR road trip en Corse 870731P1000472
La classique photo du port d’Ajaccio.
CR road trip en Corse 148801P1000475
Place des Palmiers.
CR road trip en Corse 475934P1000478
Napo et ses frères.
CR road trip en Corse 561723P1000479
La cathédrale.
CR road trip en Corse 331133P1000488
Mon maitre est parti se rafraichir, mais moi je veille !
CR road trip en Corse 389554P1000493
Le monument à la gloire de qui vous savez.
CR road trip en Corse 413423P1000491
Le siège de l’assemblée territoriale de Corse.
CR road trip en Corse 163517P1000527
CR road trip en Corse 159846P1000551
Les Sanguinaires.
CR road trip en Corse 779112P1000537
Le phare.
CR road trip en Corse 414139P1000577
Coucher de soleil sur les Iles Sanguinaires.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 11:00

Jour7 : Descente vers le grand Sud
Cap sur Bonifacio en longeant la cote jusqu’au site préhistorique de Filitosa qui a la particularité de retracer pratiquement toute l'histoire de la Corse du VI° millénaire avant notre ère jusqu’à la période romaine. On y trouve des alignements de statues-menhirs anthropomorphes (visages et parties du corps sculptés) et un monument central torréen, peuple guerrier qui débarqua en Corse vers 1600 av J.C. et supplanta la civilisation agro-pastorale qui s’y trouvait. Il faut compter deux bonnes heures pour visiter ce site. Le menu du « restaurant » sur place (le seul et unique) est particulier : pas de carte, menu inscrit sur un petit tableau noir, c’est à prendre ou à laisser.

CR road trip en Corse 879934P1000580
CR road trip en Corse 714054P1000584
CR road trip en Corse 546985P1000583
le monument torréen.
CR road trip en Corse 140440P1000592
CR road trip en Corse 818588P1000604
5 statues menhir autour d’un olivier centenaire.
CR road trip en Corse 926473P1000615
CR road trip en Corse 542022P1000612
Le pont de Spina Cavallu que nous avons eu quelques peines à trouver (pas signalé, caché de la route par la végétation). C’est pourtant le plus vieux pont pisan de l’île, haut de 8 m.

Les douleurs dorsales de Claudine recommençant à se manifester, j’ai abrégé la partie tourisme pour reprendre la RN 196, moins cahotique, pour rallier Bonifacio. Suite aux conseils du couple de Narbonnais, on pose les valises et on file sur le port se renseigner sur les excursions en mer du lendemain. On apprend qu’un coup de vent est prévu et qu’il n’y aura probablement pas de sorties pour les îles Lavezzi. Dommage ! Nous jouons la sécurité et nous nous inscrivons de suite pour une excursion marine à la découverte de la cote et de ses grottes marines par la mer qui part dans la demi-heure suivante.
CR road trip en Corse 681651P1000619
La citadelle vue du port
CR road trip en Corse 215520P1000759
Phare de la Madonetta
CR road trip en Corse 120803P1000632
En contournant le phare de la Madonetta on pénètre dans la grotte du Dragon dont l’ouverture au plafond dessine vaguement le contour de la Corse.
CR road trip en Corse 131329P1000653
On passe au loin de la grotte Napoléon (surnommée ainsi car elle a la « vague »forme de son chapeau).
CR road trip en Corse 556063P1000654
Le Gouvernail et ses souterrains : creusé pendant la Seconde Guerre mondiale, un tunnel de 168 marches mène à un blockhaus situé à 10 m au-dessus du niveau de la mer qui débouche sur un énorme rocher se détachant de la falaise appelé par les pêcheurs "Le gouvernail de la Corse".

CR road trip en Corse 685097P1000662
Les maisons de la vieille ville, construites à l’extrême bord d’une falaise haute d’environ 70 m, défient le vide.
CR road trip en Corse 501757P1000659
CR road trip en Corse 540854P1000712
Escalier du roi d’Aragon : 187 marches (assez hautes) à 45°. Un chemin à quelques mètrès au-dessus du niveau de la mer mène à une ancienne source d'eau potable.


___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 11:01

Jour8 : Stand-bye à BONIFACIO
Comment résumer Bonifacio ? C’est une ville en deux parties :
CR road trip en Corse 210544P1000685
CR road trip en Corse 391162P1000811
La«ville basse» avec un port de plaisance niché au fond d’une anse où les piétons ont du mal à se frayer un chemin sur le quai (fermé à la circulation en période estivale) entre les bateaux qui s’alignent d’un côté, et les restaurants, bars et commerces de l’autre.
CR road trip en Corse 769631P1000697
La «ville haute» avec sa citadelle et son lacis de ruelles anciennes avec des arcs-boutants les reliant parfois les unes aux autres (en réalité des canalisations conduisant l’eau pluviale vers des réserves privées ou publique), des rampes et des escaliers étroits.
Le commerce y est là aussi omniprésent… l’intolérance aussi. Voulant visiter l’église Ste Marie Majeure, Claudine s’est vue refuser l’entrée par un membre d’une confrérie de pénitents au motif que son débardeur ne couvrait pas ses épaules et que le décolleté descendait trop bas. Nous avons revu le même gars l’après-midi, dans une autre église (près du cimetière marin), refusant l’entrée de celle-ci à un groupe de touristes et s’en aller après avoir fermé la porte à clef, alors qu’une affiche sur cette porte disait que la visite était libre de 09 H à 18 H 00.
CR road trip en Corse 331438P1000746
CR road trip en Corse 190730P1000751
Face à la mer, le cimetière marin, orienté au soleil couchant, possède des chapelles dont la taille fait plus penser à des petites maisons qu’à des caveaux. Avec ses noms de « rues » et de place, on pourrait se croire dans un petit village.
CR road trip en Corse 367255P1000684
Le grain de sable, gros bloc calcaire d’une trentaine de mètrès de haut, séparé de la falaise par l’érosion.

En fin de journée, nous sommes partis à la plage de Rondinara, à mi-chemin entre Porto-Vecchio et Bonifacio, la plus renommée de la région pour son sable blanc et ses eaux cristallines. On y accède après avoir quitté la nationale par une route qualifiée de nationale qui se termine par une piste en terre avec une surprise au bout : un « péage ». Si tu veux aller à la plage, tu paies un stationnement pour le « parking »(en réalité un vulgaire terrain de cailloux). Mais attention, pas de carte bleue, encore moins de chèque, que du cash. Et le « guichetier » (fort aimable) ne rend pas la monnaie, c’est 5 euros, point barre. En cherchant de la monnaie (donc en bloquant l’accès derrière nous), le prix est descendu aux 3 euros que je lui tendais. C’est aussi cela la Corse !
CR road trip en Corse 946082P1000777
Même les vaches viennent faire « trempette » au grand amusement des estivants.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 11:02

Jour9 : Les aiguilles de Bavella
Initialement, il était prévu de faire une boucle Sotta – Carbini - Zonza - la vallée de l’Ospédale - Porto-Vecchio - Solenzara. Le lendemain, les aiguilles de Bavella étaient au programme, puis la route de montagne du centre Corse d’Aullène à Venaco. Mais ça, c’était avant, avant que Claudine ait déjà une semaine…..dans le dos. Donc, application du plan B (faut toujours avoir un plan B ) : on va toujours à Carbini voir une église typique, mais en prenant la RN 198, on oublie la visite de Porto-Vecchio (peu intéressant à mes yeux du point de vue historique), on monte aux aiguilles de Bavella par la vallée de l’Ospédale, puis on redescend sur Solenzara.
C’est une route accidentée, en partie en travaux, et en lacets qui nous mènera jusqu’au Col de l’Ospédale, traversant une forêt de chênes-lièges, de chênes verts et de pins entrecoupés d’entassements rocheux. Nous y avons vu quelques chèvres, mais pas de cochons sauvages, encore moins de sangliers.
Au col, on bénéficie d’une belle vue sur le golfe de Porto-Vecchio. Le barrage de l’Ospédale, quelques kilomètrès plus loin, n’est qu’un petit lac, preuve s’il en est de la sécheresse qui règne dans l’Ile.
A ce propos, tout au long de notre voyage, nous avons vu nombre de véhicules de pompiers, de forestiers-sapeurs ou de l’unité d’intervention de la sécurité civile de Nogent-le-Rotrou pré-positionnés dans les villages ou aux abords des forets.
Et c’est à quelques kilomètrès avant Zonza que j’ai commis ma plus belle erreur de navigation : ne pas écouter M. TomTom. Alors qu’au col de Pelza il m’indiquait Carbini à 25 km, un panneau à gauche donnait Carbini à 16 km. A gauche toute !, on va gagner un peu de temps, ça commence à faire faim ! C’était pourtant une départementale. Oserai-je à peine la qualifier de chemin vicinal tellement elle était étroite et son revêtement défectueux et crevassé, quand il n’était pas carrément absent ?
Une fois arrivés, nous nous sommes mis en recherche d’un endroit pour nous restaurer. Le seul restaurant-pizzeria-grill était complet. A la sortie du village, il y avait une buvette affichant restauration rapide, semblant neuf, mais pas un chat à table. On s’installe. Le mec derrière le bar (le bonjour c’était en option) : « Non pas cette table, c’est la table de Dominique ». OK ! OK ! On bouge, on ne va pas se fâcher avec Doumé. La carte ? « Il n’y a pas de carte. C’est brochettes de viande cuites au barbecue, mais je l’ai pas encore allumé ». Bon, alors vous avez bien de la charcuterie et du pain ? « Non, on fait pas de sandwich ». Au-dessus du « bar » je vois qu’il vend des paninis et nous passons commande. Aussitôt la serveuse arrive et nous retire verres, couverts et assiettes. On a eu quand même le droit de commander une Orezza chacun. Le tout pour 20 euros ! Et un couple de cyclotouristes hollandais arrivé après nous a eu le droit au même traitement. Je n’ai peut-être pas vus de cochons sauvages, mais nous avons rencontré un ours. C’est aussi cela la Corse !

Après Zonza, au détour d'un virage, surgissent les aiguilles de Bavella avec ses pics déchiquetés. On s’arrête sur le premier parking venu et on prend le temps d’admirer, en silence. Bavella, c'est "le plus beau jardin d'aiguilles de la Corse" comme le ventent les guides touristiques. Au col on appréciera mieux la palette de couleur de ces murailles, allant du rouge au blanc, la minéralité ocre du terrain sur lequel « survivent » quelques pins.
Seconde expérience malheureuse ce même jour à l’auberge du col. Une petite soif et une envie de crêpe, on s’installe en terrasse. Personne ne venant, au bout d’un quart d’heure, je suis allé voir la « crêpière », désœuvrée derrière ses plaques, pour passer commande. Elle m’a shooté d’un « quelqu’un va passer prendre votre commande » et comme personne n’est jamais venu, au bout d’un nouveau quart d’heure, nous sommes repartis sans consommer.
Le soir, à Solenzara, nous avons eu la chance et le plaisir d’écouter un concert de voix polyphoniques corses dans l’église. De bien belles voix, le « leader » prenant le temps d’expliquer de quoi il retournait (chants de berger, chant d’amour, de tristesse) aux quelques touristes présents. C’est cela aussi la Corse : le partage !

CR road trip en Corse 349165P1000818
Le golfe de Porto-Vecchio vu du col de l’Ospédale
CR road trip en Corse 284390P1000826
L’église de Carbini, une église de style pisan et un campanile isolé.
CR road trip en Corse 214195P1000832
CR road trip en Corse 444559P1000834
Les aiguilles de Bavella
CR road trip en Corse 304469P1000850
Chaque été, un pèlerinage a lieu au col de Bavella pour déposer offrandes, bougies ou ex-veto devant la statue de Notre Dame des Neiges. La couleur grise du sol au pied du monticule est en fait de la cire fondue mélangée au plastique qui a brûlé….et il y en a une belle épaisseur.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 11:03

Jour10 : centre Corse
De Solenzara à Ghisonaccia, la route est rectiligne et nous permet de rejoindre rapidement le défile de l’Inzecca, Une petite route qui se faufile entre des parois rocheuses, des tons gris rose et gris vert, on se croirait dans le Mercantour. De plus la route n’est que très peu fréquentée (quelques cyclistes et motards) ce qui nous permet quelques arrêts photos. Juste après un tunnel, c’est le défilé des Strette, plus verdoyant, aussi resserré mais moins vertigineux.
Arrêt déjeuner à Ghisoni, village coincé entre deux rochers impressionnants. Il n’y avait qu’un couple de camping-caristes et nous dans l’unique resto, au décor «à l’ancienne», avec une carte traditionnelle et des plats locaux savoureux. A la fin du service, la (jeune) patronne et son cousin de venir bavarder avec nous (c’est quoi votre moto ? d’où vous venez ? où vous allez ? qu’avez-vous déjà vu ? suivi de quelques conseils, mais aussi de sujets plus sérieux : la Pacs, les indépendantistes, etc.…..)
Quelques kilomètrès avant Vivario, nous avons retrouvé une route avec un bon grip et de belles grandes courbes. Nous avons appris par la suite que cette nationale (la 193) avait été refaite pour le Tour de France 2013. Peu avant Venaco, en contrebas du pont routier actuel, se trouve le double pont du Vecchio, celui de l’ancienne route et le pont de chemin de fer construit par Gustave Eiffel.
Venaco est un village typique de montagne, avec son unique hôtel (ancienne maison de maitre du 19° siècle converti en hôtel tout en gardant son charme suranné, mais avec un garage moto dédié), son unique restaurant pizzeria et un peu plus loin son unique bar où des joueurs de cartes nous ont fait un remake de la partie de cartes de Pagnol deux soirs de suite.
En attendant l’heure du diner, nous sommes allés nous promener à pieds dans la commune. Nous nous sommes sentis observés, pour ne pas dire épiés (rideau qui bouge, personnes âgées qui se taisent à notre passage et ne répondent pas à notre bonjour).
CR road trip en Corse 606638P1000873
CR road trip en Corse 609807P1000877
Les défilés de L’inzecca et des Strette.
CR road trip en Corse 829228P1000878
CR road trip en Corse 333709P1000879
Et toujours ces bovins en liberté…
CR road trip en Corse 495611P1000882
Le bourg de Ghisoni.
CR road trip en Corse 472485P1000894
Les ponts du Vecchio.
CR road trip en Corse 138155P1000967
Venaco.
CR road trip en Corse 241218P1000890
Toujours ce sport national.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 11:04

Jour 11 : Corte et la vallée de la Restonica
Notre idée était de visiter Corte le matin, puis de monter dans la vallée de la Restonica l’A/M. pour une rando pédestre jusqu’au lac Melo (2H A/R sans les arrêts). Sur les conseils de notre hôtesse nous inversons ce programme. Il vaut mieux partir le matin dans les gorges de la Restonica dont on nous dit que l’après-midi le temps y est souvent chagrin et être dans le bon sens de circulation pour y aller.
Après Corte, la route, déjà étroite au départ, ne laisse plus bientôt passer qu'un véhicule à la fois, au point qu'à moto, il faut parfois s'arrêter pour croiser un véhicule. Sur 15 km, la montée est superbe, au fur et à mesure la forêt de pins cédant peu à peu la place aux rochers. C'est une vallée glaciaire où les éboulis sont manifestement fréquents. En chemin, surprise : un « péage » au milieu de la « route »tenu par une jeune fille. La caisse est une simple table de camping. Les bergeries de Grotelle (la fin de la route) sont encore à 2 km, et il faut payer (3€ pour une moto) pour y stationner….donc pour continuer autrement qu’à pieds. Après le péage, la route devient peu à peu une route de montagne, les arbres se font plus rares et la végétation plus basse.
De la bergerie de Grotelle, le chemin monte tranquille jusqu´à la bergerie de Melo, qu’on atteint au bout d’une demi-heure. Des ânes sont là, semblant attendre des clients. Un coup d’œil à l’intérieur de la bergerie me laisse à penser qu’il s’agit plus d’un point de vente de produits régionaux qu’une véritable bergerie, même si celui qui se présente comme le berger est très couleur locale.
La rando n’est pas difficile, à défaut de chaussures de marche, nos baskets moto ont fait l’affaire. Il faut juste faire un peu plus attention à assurer ses pieds, le chemin est assez pierreux.
De retour de notre promenade, arrêt à la bergerie de Grotelle pour le casse-croûte. Au menu, charcuteries corses (on les voit pendues au plafond lorsqu’on entre), miche de pain et bière Pietra le tout tenu par Théo?, le berger ,une « gu***e » et un accent à couper au couteau. De l’authentique on vous dit ! S’y trouvait aussi le chapter HD de Gruyère (Suisse), assez « exubérants», avec un départ aux ordres du capitaine de route qui a formé le convoi en plaçant ses « ladies » ses rookies (prétendants) et ses membres (ceux qui portaient les couleurs) suivant un ordre bien établi, le tout encadré par des voltigeurs et un « balayeur ».

Dans la « capitale intérieure de la Corse », ne cherchez pas une place de stationnement proche du centre ville ou de la citadelle, en plus d’être payant partout c’est mission quasi impossible. Nous flânerons dans les rues où tout respire la « corsitude » : une statue de Pascal Paoli, une statue du Général Gaffori, et partout la tête de Maure qui flotte. Mais c’est aussi une vieille ville. Au détour des ruelles escarpées de la ville haute (là où peu de touristes vont), vieux pavés, maisons anciennes aux façades patinées, linge au balcon, jardins en friche sont là pour le rappeler. Notre promenade se terminera classiquement par la citadelle et le point de vue du Belvédère.
CR road trip en Corse 647180P1000907
La vallée de la Restonica.
CR road trip en Corse 837590P1000906
La bergerie de Melo.
CR road trip en Corse 739907P1000897
CR road trip en Corse 243313P1000942
Corte et sa citadelle.
CR road trip en Corse 225935P1000930
Le général Gaffori (protecteur de la nation corse). Derrière lui, sa maison porte encore les impacts des balles et des boulets génois tirés lors du siège de Corte en 1750.
CR road trip en Corse 566083P1000957
Pascal Paoli.
CR road trip en Corse 252029P1000962
Un pont génois du 17° siècle sur le Tavignano.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 11:06

Jour 12 : remontée vers Bastia
Le lendemain matin, en traversant Corte, je me suis fait klaxonné à plusieurs reprises par un automobiliste qui trouvait que je n’avançais assez vite (2 ralentisseurs assez haut assez rapprochés l’un de l’autre, zone 30, bécane chargée, il est vrai que je les ai passé doucement). Je lui ai fait signe de passer ce qui ne lui a pas plu, semble-t-il. Me doublant, il s’est rabattu, me coinçant contre le trottoir. Baissant sa vitre, j’ai eu le droit à un florilège d’insultes (je pense) en corse puis en français, me demandant au final si je voulais qu’il descende (de voiture). J’allais accéder à sa requête, cherchant un endroit pour me garer, lorsque ma SDS me rappela dans le scala une de mes phrases favorites « on ne discute pas avec une brouette, on la pousse ! ». Je me contentais donc de baisser ma visière et d’attendre, tout en restant sur mes gardes. C’est le concert de klaxon des autres usagers de la route, bloqués par sa voiture, qui le firent repartir comme un malade. Ce fut le seul « incident » de notre voyage.
La remontée sur Bastia se fit par la RN 193, belle et roulante. Notre avant-dernière visite fut pour l’église Saint-Michel de Murato, édifiée au XII° siècle, dont les pierres en serpentine verte et en calcaire ont été disposées pour former des damiers ou des zébrures.
Après un bref arrêt au col de Teghime, d’où l’on devinait la mer des 2 côtés du cap Corse, ce fut la descente finale vers Bastia.
Après avoir déposé Black Pearl dans un parking du terminal d’embarquement, nous nous mimes en quête d’un restaurant pour un dernier repas corse (poisson pour madame, charcuteries pour moi) avant de passer l’après-midi à parcourir les quartiers de Terra Vecchia (le vieux port, la place St Nicolas) et Terra-Nova (la citadelle, plus authentique).

CR road trip en Corse 334142P1010005
Devant la place St Nicolas est exposée une réplique du kiosque du Casabianca (l’original s'étant rapidement dégradé faute d'entretien), sous-marin qui s'illustra en participant à la libération de la Corse pendant la Seconde Guerre mondiale sous les ordres du capitaine de frégate Jean L'Herminier.(un souvenir d’enfance, la lecture de ses exploits dans la collection bibliothèque verte).
CR road trip en Corse 152517P1010012
Toujours place St Nicolas, un Napoléon « bodybuildé ».
CR road trip en Corse 385949P1010024
CR road trip en Corse 289051P1010027
Le vieux port, dominé par l’église St Jean Baptiste, aux façades de tons d’ocre rouge et de jaune.
CR road trip en Corse 259514P1010055
Les deux ports ; Au fond à droite, sur l’horizon, l’ile d’Elbe.
CR road trip en Corse 336935P1010014
CR road trip en Corse 972526P1010039
CR road trip en Corse 752115P1010040
Quel que soit le quartier, maisons rénovées et maisons en ruine se côtoient dans un dédale de longues rues étroites, de petites places et d’escaliers. Ici aussi, le linge sèche aux fenêtrès, les murs se lézardent et les toits des maisons sont en lauze.

Ce coup-ci, on ne s’est pas fait avoir en arrivant trop tôt pour l’embarquement. Nous sommes arrivés avec un quart d’heure (corse) de retard par rapport à l’heure indiquée sur le billet. Tiens ? Pas de bateau à quai ? Renseignement pris, il a une heure de retard, mais cela semble être un grand classique. Et connu de certains, puisque des motards arriveront à l’embarquement bien après l’heure théorique de départ.
CR road trip en Corse 569228P1010067
En attendant que fait-on ? On bavarde avec les autres motards, on se raconte nos voyages, nos coups de cœur ou de gu***e, certains leurs galères.
CR road trip en Corse 580997P1010065
En tête, il y avait Thomas et sa copine, tous deux en Vespa, l’un de 1962, l’autre de 1973, les deux équipés d’un coffre en alu (monté sur les anciens Vespa de la poste espagnole) en guise de top-case.
Thomas est gérant d’un magasin à Biarritz. C’est un vrai passionné qui restaure, loue des Vespa et emmène parfois ses clients en road trip. Après avoir fait le tour de corse avec un groupe, ils s’étaient accordés quelques jours de bonus avant de rentrer. (son site : scootlegend.com)
CR road trip en Corse 444699P1010069
A l’attache ! Avec deux heures de retard sur l’horaire prévu…….quand même !

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 11:07

J13 samedi 19/9:
De retour à Toulon après une nuit légèrement secouée (la mer était assez forte pour qu’on sente le roulis), retour vers l’hôtel IBIS de LYON. C’est le WE des journées du patrimoine et nous voulons en profiter pour visiter l’Opéra de Lyon et le quartier de la Croix Rousse (celui des ateliers de canuts) que nous n’avions pas fait à l’aller, et voir sa célèbre fresque murale (encore une).
CR road trip en Corse 443739P1010072
En voici l’explication en images :
CR road trip en Corse 216669P1010075CR road trip en Corse 257462P1010076
CR road trip en Corse 749141P1010077
CR road trip en Corse 360720P1010078

Le dimanche nous avons fait un crochet par les gorges de la Sioule pour rendre visite à ma fille avant de passer la soirée en compagnie d’amis motards à MOULINS. Le lundi, retour, pas pressé du tout, à la maison avec un dernier arrêt pour pique-niquer devant le château de Vaux-le-Vicomte, toujours aussi beau.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 11:09

RETOUR D EXPERIENCE (15 jours – 2950 km dont 1100 en corse)
La circulation en corse
Première constatation : les corses des villes (mais aussi des campagnes) se garent absolument n’importe où et n’importe comment…surtout les gros 4×4.
Seconde constatation : ils roulent vite, même en ville, (Zone 30 ? kesako ?) et coupent les virages, même sans visibilité. Nous nous sommes retrouvés à deux reprises avec une voiture débouchant en sortie de courbe sur notre voie de circulation. Chaud…
Troisième constatation : Je n’ai jamais vu, dans les villes comme dans les villages, autant de ralentisseurs et/ou de pavés berlinois, certains en ligne, d’autres en quinconce, parfois un mix des deux : ralentisseur, puis pavé berlinois, puis de nouveau ralentisseur.
Sur les 1.100 km parcourus en 10 jours, ma moyenne générale aura tourné autour de 30 km/h et entre 40 et 45 km/h de vitesse réelle moyenne journalière.

Le réseau routier :
Les nationales (celles en rouge sur une carte routière) sont, pour la plupart de celles que j’ai prises, identiques à celle du réseau métropolitain.
Les départementales, c’est une autre histoire. Cela va du correct à la piste en terre (par absence de revêtement).
Quant aux routes blanches (sur la carte) à moins d’avoir un trail, oubliez-les dans votre roadbook.
Les panneaux routiers sont souvent « aérés » par des trous plus ou moins gros. Quant aux panneaux directionnels ils ont presque toujours une double appellation : corse et française. Mais pour simplifier la lecture, les corses ont réglé le problème à leur manière en utilisant copieusement la peinture noire….sur le nom français.

Parlons machines :
La reine de la Corse, c’est sans conteste la GS 1200, aussi bien en ville que sur route, qu’elles soient locales ou « pinzutti ». Viennent ensuite les RT. J’ai croisé quelques groupes de Harley, et quelques GT (pan-am, Goldwing, Kawa). En ville(s), il semble que ce soit la multistrada que j’ai le plus vu. J’ai quand même vu deux Intégra : l’un à Ajaccio (le même que le mien) le second à Bonifacio (c’était un savoyard avec le modèle 700).
Et les scooters ? Indéniablement c’est le T-Max qui tient le haut du pavé dans toutes les villes (je n’en ai pas vu sur route). C’est à Ajaccio que j’ai vu la plus grande concentration de T-Max au mètre carré. Il y en a à tous les coins de rues, des récents, des tunés, des épaves roulantes. Sans tomber dans le cliché du kéké en short, marcel et tongs, force m’a été de constater que la tenue des motards/scootards locaux est « tropicalisée » : jet ou casquette, quelques modulables (relevés, œuf corse –fallait la faire, celle-là), parfois rien, tee-shirt ou chemisette, petites chaussures ou baskets. Si vous voyez un gars en intégral, blouson et pantalon de moto, c’est surement un « pinzutti ». En full cuir, c’est un allemand ou un suisse. En ville, également quelques MP3, Métropolis, X-Max 125 ou 400 Majesty……
Sur route, à l’Ospédale, j’ai croisé un groupe de retraités lillois en MP3 (9 machines), groupe que nous croiserons à plusieurs reprises au cours des jours suivants. J’ai aussi fait un (petit) bout de route avec un couple de vendéens qui faisait le tour avec un métropolis. Sinon peu ou pas de scooter hors des villes.

Notre intendance :
Pour 15 jours de voyage, nous sommes partis chacun avec du linge pour une semaine, sauf deux pantalons de motos pour chacun (jean Furygan et pantalon toile Bering). Nous (Claudine) a toujours eu l’occasion de faire une lessive du petit linge (prévoir un tube de lessive à la main et des vêtements techniques de montagne qui n’ont pas besoin d’être repassés). De plus, j’ai remarqué la présence de laveries automatiques à proximité de chaque port de plaisance.

En conclusion : nous avons été séduits par cette ile. Les corses sont fiers, altiers, mais ouverts et serviables (pour la grande majorité d’entre eux) pour peu que l’on veuille faire le premier pas vers eux .
Nous y retournerons, mais probablement sous une autre forme de voyage, suite à une discussion un soir avec d’autres motards : ils sont venus en avion et louent leurs motos ou scooters sur place. Globalement, cela ne semble pas être plus onéreux que notre formule, avec la fatigue de la liaison au port (et le temps) en moins.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Adelie45 Ven 2 Oct 2015 - 11:16

Magnifique Gilles quel beau CR que tu nous a fait je viens de passer un super moment .

Vraiment que de belles photos encore merci pour le partage CR road trip en Corse 195146 CR road trip en Corse 292981 CR road trip en Corse 105395

La Corse CR road trip en Corse 953463

Adelie45
Adelie45
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 21705
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité Aéronautique
Localisation : Toulouse 31

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Nannan Ven 2 Oct 2015 - 11:48

Sublime Gilles ! CR road trip en Corse 195146 et CR road trip en Corse 292981
Nannan
Nannan
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 18441
Age : 72
Emploi/loisirs : Retraité
Localisation : La Queue en Brie

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Ray69 Ven 2 Oct 2015 - 11:54

Magnifique Gilles mais tu aurais du signaler ton passage, nous aurions été heureux de te revoir et de te faire connaitre quelques subtilités sur Lyon Wink
Ray69
Ray69
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 9754
Age : 74
Emploi/loisirs : A bloc
Localisation : Villeurbanne

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Tipsy06 Ven 2 Oct 2015 - 12:02

Ca donne envie. Je rêve d'aller en Corse depuis des années et je suis en face en plus, c'est surtout que je ne peux y aller qu'hors saison et les traversées sont alors sporadiques.
Belles photos bien commentées et joli CR. CR road trip en Corse 195146

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Logo_s11 CR road trip en Corse 1811_110
Tipsy06
Tipsy06
Admin
Admin

Féminin

Messages : 11543
Age : 59
Emploi/loisirs : Chercheuse-chasseuse/scrapbooking-photo
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Fat Boy Jim Ven 2 Oct 2015 - 14:12

Comme dit ailleurs, un CR d'une qualité à la hauteur de celle du plaisir rencontré à rouler en Corse ! CR road trip en Corse 467231
Fat Boy Jim
Fat Boy Jim
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 38626
Age : 53
Emploi/loisirs : Tapoteur de clavier
Localisation : Grenoble

http://climbandride.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Algo Ven 2 Oct 2015 - 15:10

Bravo Gilles magnifique CR et très belles photos, comme ray tu nous aurais signalé ton passage nous aurions pu passer la soirée ensemble!

CR road trip en Corse 105395 CR road trip en Corse 195146
Algo
Algo
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 20176
Age : 77
Emploi/loisirs : Retraité/photos/moto et vélos (électrique). ULM Pendulaire
Localisation : Paris et Beaujolais (Mâcon)

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gilles77 Ven 2 Oct 2015 - 22:11

Ray69 a écrit:Magnifique Gilles mais tu aurais du signaler ton passage, nous aurions été heureux de te revoir et de te faire connaitre quelques subtilités sur Lyon Wink

Algo a écrit:Bravo Gilles magnifique CR et très belles photos, comme ray tu nous aurais signalé ton passage nous aurions pu passer la soirée ensemble!
CR road trip en Corse 105395  CR road trip en Corse 195146

Désolé, je n'y ai pas pensé et de plus notre timing était assez serré.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
CR road trip en Corse Rasso213 CR road trip en Corse Rasso214CR road trip en Corse Rasso_10
La truffe au vent plutôt que le nez dans le guidon
             Road-Trotteur
Gilles77
Gilles77
Modo
Modo

Masculin

Messages : 1527
Age : 70
Emploi/loisirs : Retraité de la gendarmerie / rando / tai chi
Localisation : La Ferté sous Jouarre 77

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Fat Boy Jim Ven 2 Oct 2015 - 22:18

Gilles77 a écrit:notre timing était assez serré.
C'est bien un truc de retraité, ça !  CR road trip en Corse 103748
Fat Boy Jim
Fat Boy Jim
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 38626
Age : 53
Emploi/loisirs : Tapoteur de clavier
Localisation : Grenoble

http://climbandride.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Ricoux33 Ven 2 Oct 2015 - 23:35

CR road trip en Corse 632896 Gilles pour ce superbe récit sur votre voyage en Corse. J'ai adoré les murs peints.

Vu le temps que tu as passé à faire ton C.R., ça valait au moins la peine d'être lu dans sa totalité. Un bon moment de lecture.
Ricoux33
Ricoux33
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 7312
Age : 74
Emploi/loisirs : En Vacances
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Aioli 66 Sam 3 Oct 2015 - 6:47

Magnifique CR Merci beaucoup; on devait faire aussi mais ce fut raté pour cet année
Aioli 66
Aioli 66
Pilier de forum
Pilier de forum

Masculin

Messages : 2898
Age : 63
Emploi/loisirs : Gérant camping Vtt Fuoco
Localisation : Arles sur tech (66150)

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par JPClair Sam 3 Oct 2015 - 9:51

Tu m'as régalé et rappelé de vraiment bons souvenirs de l'île de l'une de mes arrière-grand-mères…
CR road trip en Corse 105395 CR road trip en Corse 105395
JPClair
JPClair
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 3574
Age : 77
Emploi/loisirs : Retraité, généalogie, MacManiaque et tripodiste
Localisation : Avignon

http://gw.geneanet.org/jpclair

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Gueule_kc Lun 5 Oct 2015 - 10:42

Quel CR ! Magnifique ...
Bravo pour le trip enfin réalisé et le partage...CR road trip en Corse 195146
Gueule_kc
Gueule_kc
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 6705
Age : 55
Emploi/loisirs : Chirurgien
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Ed6969 Lun 5 Oct 2015 - 12:39

Quel magnifique CR Gilles, ça donne de plus en plus envie d'aller y faire un tour.
Encore un immense merci pour cet exceptionnel partage CR road trip en Corse 467231
Ed6969
Ed6969
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 22860
Age : 55
Emploi/loisirs : Commercial
Localisation : Lugdunum

https://www.sgt3r.com/

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Digadi67 Lun 5 Oct 2015 - 18:50

Bravo et merci pour ce magnifique CR, ça donne envie effectivement d'y aller.
Digadi67
Digadi67
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 3961
Age : 51
Emploi/loisirs : Chargé projet / trompettiste badminton (alias the Killer)
Localisation : Strasbourg sud

Revenir en haut Aller en bas

CR road trip en Corse Empty Re: CR road trip en Corse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum