SGT3R® - Scooters GT 3 Roues - www.sgt3r.com
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Retour sur la veste Macna Jura Nighteye

Aller en bas

Retour sur la veste Macna Jura Nighteye Empty Retour sur la veste Macna Jura Nighteye

Message par Gueule_kc Mer 7 Oct - 10:02

Bon, je m’y colle de manière sommaire. Je n'ai pas vraiment l'habitude de cet exercice et je ne peux comparer qu’avec des vestes ‘urbaines’ (Spidi MotoCombat -en remplacement d’une Béring Kensington Evo,  Helston’s en coton huilé introuvable maintenant) ou un blouson de cuir Béring.
Donc :

Veste Macna Jura
Coloris : Nighteye (réflectif, et c'était LE point qui m'avais attiré initialment).
Achetée 325 €. Protections coudes et épaules fournies, mais pas la dorsale.
Dorsale Furygan D3O : 35 €.
J'ai fait environ 6000 km avec en 3 mois. Donc la tenue dans le temps ne peut être évaluée. Pour l'instant, et heureusement, tout va bien. Les zip tiennent et les velcros aussi...

La taille
XXL pour 1,84m et 73kg. J’ai des bras longs. Ca me va sans aucun problème et pas trop large, mais j’ai horreur d’être serré dans mes fringues.
La coupe : Assez près du corps, mais pas serrée (même avec toutes les doublures), pas flottante du tout. Les avant-bras possèdent une sangle velcro de réglage pour ajuster en fonction de ce que l’on porte en-dessous. Pratique.
C’est une veste courte ou un blouson long. Rien à voir avec la Motocombat ou la Kensington.
Serrage au bas de la veste par un cordon élastique maintenu par des olives. Efficace.

La conception
3 couches séparables : extérieure - imperméable - thermique. Elles sont fixées les unes aux autres par des fermetures éclair, y compris au poignet.
La fermeture de la veste se fait par zip pour la couche externe et un zip pour la couche antipluie. La doublure thermique (la plus interne évidemment) est fixée à l’antipluie par des zip ‘latéraux’. Donc deux zip à fermer et pas 3.
Des rabats pour chaque zip permettent une excellente étanchéité au vent. Mais, fréquemment je coince le zip extérieur dans la couche antipluie. Pas grave, mais énervant… Je n’ai pas encore pris le coup de main.

Encolure
Trop courte à mon gout, mais un système de fixation (« Comfix » lien ici) en revanche très pratique quand on a le coup de main. Il permet un serrage différent en fonction de ce que l’on porte dessous. Bon point.

Les poignets
Les doublures y sont fixées par des zip. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique par rapport à des pressions, mais cela garantit une parfaite position de la doublure. Et je trouve ça super !
L’adaptation des poignets en eux-mêmes est réglable par un grand Velcro sans que les couches en-dessous (because les fermetures éclair) ne bougent. Cela permet d’ajuster nickel la zone en fonction des gants : au-dessus ou en-dessous de la manchette du gant, et ça tient très bien. Système « Easy Cuff »  lien vidéo ici).
Excellent.

Les poches extérieures
4 dont deux fermant avec Velcro sous un rabat et 2 poches soufflets latérales « ouvertes ». Plus une micro poche latérale droite au torse pour mette des clefs (pas grosses et pas beaucoup). Pas de poche poitrine pour cause de volets d’aération (j’en parle plus bas).
Bref, je trouve que c’est insuffisant, surtout pour les deux poches soufflet que je trouve inutiles : j’ai toujours peur de perdre quelque chose. Donc je ne mets rien dedans et cela nuit à la capacité de rangement. Dommage…
Il existe une grande poche en bas du dos que je ne parviens pas à tester. Je l'oublie systématiquement... Je pense que je crains qu'elle ne me gène.

Les doublures
Le gros morceau de cette veste.
Elles sont donc deux : antipluie et thermique. Donc une conception très modulable.
Pas de doublure laminée antipluie, cela permet de limiter le cout de la veste mais cela fait une couche supplémentaire.
Bref, quand il fait chaud, on pèle … la veste  Retour sur la veste Macna Jura Nighteye 890123  ... et ses 2 couches intérieures et donc un volume non négligeable à caser quelque part.

Coté étanchéité à la pluie, rien à dire, pour avoir pris de grosses rincées avec, on est sec en-dessous. MAIS, la couche extérieure termine détrempée. Et ce qu’il y a dans les poches extérieures a tendance à prendre l’humidité largement. Normal, la couche antipluie est en-dessous. Il faut y penser avant la saucée.
Ensuite il faudra faire sécher la couche extérieure, et ça prend du temps vu qu’elle est imbibée (et que ça goutte, donc prévoir un endroit pour la remiser…).
La doublure thermique remplit très correctement son office. J’ai testé pendant plus de 400 km la veste avec ses trois couches par des températures de 12 à 14°C sur le Spyder (autoroute à 130) avec juste un polo dessous. Ca va, mais il faut bien calfeutrer le col pour éviter les courants d’air frais désagréables …
En cas de temps vraiment froid, mettre une couche supplémentaire (d'où l'intérêt de prendre une taille au-dessus si on essaye la veste avec juste un t-shirt) (ou prendre la Motocombat incroyablement chaude et douillette avec son col rembourré en duvet… mais nettement plus baggy et flottante avec prise au vent...).

Les poches intérieures
Mauvais point, pas de poche sur le doublure thermique (la plus interne). Il faut donc aller chercher celles de la doublure de la couche extérieure. Un peu casse-pied. Ces poches sont larges, bas situées (donc malgré tout assez accessibles avec la doublure thermique), serrées par un cordon élastique supérieur et compartimentées. Il y en a des deux côtés et de bon volume permettant de caser pas mal de trucs.
Il y a aussi une poche intérieure accessible dans le revers gauche de la couche extérieure, fermant par une fermeture éclair. Classique et pratique. Bonne taille. Mais elle avait finit un peu humide dedans lors des grosses rincées…

Ventilation
Fermée, la veste est vraiment totalement étanche à l’air avec la doublure antipluie.
Quand il fait chaud, on retire les couches internes.
Les volets d’aération thoraciques zippés (et les ouvertures dorsales par fermeture éclair dans le dos) sont là pour faire circuler de l’air frais en cas de grosse chaleur. L’idée est bonne, mais cela dépend de la protection du carénage et de la bulle.  Dans mon cas, la protection du Spyder est telle qu’il faut  rouler à bonne vitesse pour en sentir l’effet. Et encore, la veste était largement ouverte (pas complètement, je ne veux pas de pans qui se baladent…). Donc à moduler en fonction des cas.
Même avec uniquement la couche extérieure, la bête reste assez chaude. Cependant, j’ai une immense dorsale (Furygan D3O, le logement de la dorsale est gigantesque), et cela participe surement au côté chaud de la veste. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas mettre de dorsale, hein… Wink

Conclusion (Enfin ! Et totalement subjective…)
Les moins
Encolure un peu courte
Seulement 2 poches extérieures fermantes
Pas de poches intérieures sur le doublure thermique

Les plus
Le système de fermeture de l’encolure
Le système de fermeture des poignets
Le zip au poignet pour maintenir les doublures
La version Nighteye
Le prix contenu

A mes yeux, le seul vrai point discutable c’est sa doublure antipluie non laminée. C’est un choix de conception économique. Et qui se défend largement car à 300 € en version nighteye (sans dorsale), je trouve qu’elle remplit largement son office.
Sachant tout cela, récidiverai-je ? Oui, sans hésitation.

Jusqu’à ce qu’ils sortent la même avec une membrane antipluie laminée et une encolure 1 cm plus haute. En version Nighteye évidemment car je trouve ce concept vraiment chouette …
Monsieur Macna, si tu nous lis en français (difficile pour un néerlandais !) ...
Monsieur l'Equipement, la parole est à vous ! D'autant que vous avez déjà rencontré le patron de Macna Retour sur la veste Macna Jura Nighteye 103748 ...

PS : j'avais dit sommaire ? Retour sur la veste Macna Jura Nighteye 838223
Gueule_kc
Gueule_kc
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 4555
Age : 52
Emploi/loisirs : Chirurgien
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

Retour sur la veste Macna Jura Nighteye Empty Re: Retour sur la veste Macna Jura Nighteye

Message par Algo Mer 7 Oct - 10:52

Bravo et merci pour ce "court" mais intéressant retour d'expérience.

J'ai une macna aussi
Retour sur la veste Macna Jura Nighteye C_2001121150009_58447

Globalement je partage ton ressenti, bien qu'ayant, en plus, un gilet airbag certaines limites dont tu fais état ne me sont pas sensibles (dorsales, accés aux poches, etc).

Pour l'étanchéité, comme toi, j'ai constaté l'efficacité de la couche anti-pluie et aussi son inutilité de fait car la veste mouillée est longue à sécher (expérience du Vercors), du coup j'ai racheté une veste de pluie.


Autre inconvénient si tu veux mettre la couche hiver tu doit obligatoirement mettre l'anti pluie.


Du coup pour ma prochaine veste je m'orienterais vers une veste d’été plus ma veste de pluie et une polaire en cas de froidure!
Algo
Algo
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 20072
Age : 73
Emploi/loisirs : Retraité/photos/moto et vélos (électrique). ULM Pendulaire
Localisation : Paris et Beaujolais (Mâcon)

Revenir en haut Aller en bas

Retour sur la veste Macna Jura Nighteye Empty Re: Retour sur la veste Macna Jura Nighteye

Message par Gueule_kc Mer 7 Oct - 11:45

Merci Algo pour la précision que j'ai omise de signaler :
@Algo a écrit:Autre inconvénient si tu veux mettre la couche hiver tu doit obligatoirement mettre l'anti pluie.
.

Même si à mes yeux, ce n'est pas vraiment un souci car l'antipluie fait une couche de plus pour garder la chaleur...
Gueule_kc
Gueule_kc
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 4555
Age : 52
Emploi/loisirs : Chirurgien
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

Retour sur la veste Macna Jura Nighteye Empty Re: Retour sur la veste Macna Jura Nighteye

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum