Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Message par Fat Boy Jim le Ven 3 Juin 2016 - 13:49

Le maxi trail Triumph était encore l'un des seuls que je n'ai pas essayés. il faut qu'une première approche de l'engin il y a trois ans m'avait échaudé : j'avais trouvé le poids et la selle trop haut perchés pour oser partir rouler avec. Avec la nouvelle version 2016, la donne semble avoir changé. En route donc pour un essai...



Mon modèle d'essai est une version XrX, donc typée plus route : jantes à bâtons en alliage, pas de pare-carters, sabot en plastique... Par rapport à la version 2012, l'Explorer a bien évolué dans moult détails, mais l'esthétique générale reste semblable. Elle ne dénote d'ailleurs pas dans les standards de la catégorie avec un cadre et une boucle arrière aux tubes totalement apparents.
La première approche laisse entrevoir une qualité de finition de très bon v-niveau, que ce soit en termes de matériaux comme des traitements de surface, en particulier sur le bloc moteur.
Après un petit brief bien nécessaire sur le fonctionnement des commodos, des accès aux menus de paramétrages et des effets de ces derniers, il est temps de mettre le contact et partir rouler.



Le triple britannique se met en route puis ronronne avec une sonorité vraiment unique. Le gros silencieux lui rend hommage en distillant une mélodie plutôt flatteuse. En selle ! Contrairement à mon souvenir, avec la selle en position basse, je parviens à poser les deux demi-pieds au sol. Quant au poids, cette fois-ci rien de rédhibitoire et je relève cette Explorer sans aucun souci de sa béquille. Rassurant... Dès les premiers tours de roues, le poids de la machine s'efface même totalement et ce 1200 fait preuve d'un très bel équilibre qui lui permet de se manoeuvrer sans problème en ville. C'est d'autant plus vrai que le moteur fait preuve de souplesse et ne cogne pas du tout aux plus bas régimes. Et que dire de la transmission : parfaite en toute circonstances ! Le cardan fait preuve d'une transparence totale, tandis que l'embrayage est doux et que le sélecteur, certes ferme, verrouille impeccablement les rapports aussi bien en montée qu'en descente, dans une belle douceur. Sur ce point, c'est un sans faute !







Sorti enfin de la ville, je peux d'emblée attaquer quelques séries de virages qui vont me mettre dans l'ambiance. Le train avant est très précis, la mise sur l'angle aisée, la conduite du virage une simple formalité. Cette Triumph est un rail qui, sans avoir l'agilité naturelle d'un roadster comme les Speed/Street Triple, se laisse emmener au doigt et l'oeil.
La position de conduite est typique des maxi trail, avec un guidon assez haut et large, des repose-pieds dans l'axe et peu relevés et une selle qui vous met le dos assez droit. Bref, on est clairement installé en mode confort, prêt à avaler des centaines de bornes sans ciller. La selle, puisqu'on en parle, est réglable en hauteur pour le pilote, éventuellement chauffante en option (de série sur la finition la plus haute) et dans tous les cas confortable pour ce que j'ai pu en juger sur un court essai.
La bulle est réglable électriquement (une première sur un trail !) et protège très bien en position haute, secondée par ailleurs par plusieurs petits déflecteurs placés sur le museau de la moto. Elle manque de largeur pour protéger les épaules, mais on n'est pas sur une GT non plus...
Électronique aussi les suspensions semi-actives de la marque WP. Ca fait plus que bien le job, en offrant un comportement routier impeccable grâce à des ajustements toujours parfaits.









L'Explorer est Euro 4, ce qui veut dire qu'il circule d'ores et déjà en full. Avec ses 139 cv, autant dire qu'il n'en manque pas pour rouler "très bien" ! Comme sur le 1050 du Speed Triple, on n'a pas affaire à un moteur hyper démonstratif. Ca peut être assez rageur en montée en régime, avec une sonorité à l'avenant, mais on ressent plus l'effet d'un gros élastique que d'u distributeur de coups de pied au c*l ! Moi, ça me convient assez bien, mais je peux comprendre que cela en déçoive quelques-uns. Il s'avère en tous cas souple même à bas régime et ne s'essouffle pas dans les tours. magie du trois cylindres !
Accélérer c'est bien, freiner est au moins aussi important. Pas de freinage couplé sur cette Explorer, mais un ensemble de système confié à Brembo pour une très bonne efficacité. Il m'a fallu rapidement ré-apprendre à mettre des petites "léchouilles" de frein arrière, mais avec celui de cette moto bien dosable et efficace, c'est facile. Quant au double disque avant, ça remplit très bien son office, sans être radical comme sur une machine plus légère ou encore comme sur une Ducati...







Alors, une moto zéro défaut ? Hé bien non, ça serait un peu trop facile ! Premier point noir, l'Explorer chauffe sacrément. Le moteur prend vite de la température, chauffe un peu le cadre et l'ensemble vous cuit les cuissots bien comme il faut. En roulant ça va, mais en circulation urbaine en plein été, ça doit devenir "tendu" !!!
Ensuite, si l'instrumentation est hyper complète, la navigation dans les menus est plus complexe et moins intuitive que sur la référence dans le domaine que sont les BMW. Par ailleurs, le tableau de bord affiche les informations de manière un peu moins lisible. Rien de rédhibitoire néanmoins.
Enfin, les tarifs : ils ont élevés, voire très élevés. Pour une machine top de gamme (XcA), on atteint quasi 20.000 €, auxquels il faudra encore rajouter le coût de la bagagerie non incluse. 9a commence à chiffrer... Mais à ce prix là, on aura une moto au top, à la finition impeccable et dont la fiabilité semble dans le haut du panier.


Dernière édition par Fat Boy Jim le Ven 11 Nov 2016 - 13:24, édité 1 fois

___________________________________________________________________________________________________________________________________
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait.




Le blog de Jim : Climb & Ride

Fat Boy Jim
Modo
Modo

Masculin

Messages : 36708
Age : 46
Emploi/loisirs : Tapoteur de clavier
Localisation : Grenoble

http://climbandride.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Message par Ed6969 le Ven 3 Juin 2016 - 14:28

Et une de plus à ton actif cheers
Esthétiquement parlant les fabricants de bécanes pourraient faire un effort sur le look de leur silencieux d'échappement.
Triumph n'a pas évolué non plus sur leur tableau bord qui je trouve fait très rétro, mais c'est mon avis.

Ed6969
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 16700
Age : 47
Emploi/loisirs : Commercial
Localisation : Lugdunum

http://www.sgt3r.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Message par Fat Boy Jim le Ven 3 Juin 2016 - 15:11

Le TdB est en fait assez différent de la version précédente et plutôt bien c**çu : 
- dans la fenêtre digitale à gauche, toutes les infos des menus pour le paramétrage de la moto et les trips.
- dans la fenêtre digitale de droite, les infos de roulage : vitesse, rapport engagé, jauge d'essence, température moteur...
- et au milieu, un bon gros compte tours et tous les voyants.

Le problème selon moi est le léger manque de lisibilité de certaines infos...

Mais clairement, une fois que tu as vu le TdB de la nouvelle Ducati Multistrada, tout le reste te parait naze !

___________________________________________________________________________________________________________________________________
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait.




Le blog de Jim : Climb & Ride

Fat Boy Jim
Modo
Modo

Masculin

Messages : 36708
Age : 46
Emploi/loisirs : Tapoteur de clavier
Localisation : Grenoble

http://climbandride.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Message par Fat Boy Jim le Ven 3 Juin 2016 - 15:13

Ed6969 a écrit:Et une de plus à ton actif  cheers
Ha oui, au fait... c'est le 45ème ! 

___________________________________________________________________________________________________________________________________
Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait.




Le blog de Jim : Climb & Ride

Fat Boy Jim
Modo
Modo

Masculin

Messages : 36708
Age : 46
Emploi/loisirs : Tapoteur de clavier
Localisation : Grenoble

http://climbandride.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Message par Ed6969 le Ven 3 Juin 2016 - 15:22

Fat Boy Jim a écrit:
Le problème selon moi est le léger manque de lisibilité de certaines infos...

J'ai eu la même sensation leur de mon essai de la Trophy.

Ed6969
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 16700
Age : 47
Emploi/loisirs : Commercial
Localisation : Lugdunum

http://www.sgt3r.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Message par Jarvis le Ven 3 Juin 2016 - 15:29

Belles photos. Une rédaction toujours plaisante à lire.

Jarvis
Pilier de forum
Pilier de forum

Masculin

Messages : 2794
Age : 44
Emploi/loisirs : Éditeur mode SAS/ Consulting Hôtels/Mac/iPhone 6/AppleTV 2 iPad 2 Apple watch
Localisation : Lyon

http://www.arpegeconsulting.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Message par Fab0568 le Ven 3 Juin 2016 - 16:24

Fat

Fab0568
Pilier de Forum
Pilier de Forum

Masculin

Messages : 8339
Age : 48
Emploi/loisirs : Chargé d'études / Info, méca ...
Localisation : Vers Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jim essaie la Triumph Tiger 1200 Explorer

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum